La prévention des Risques Psychosociaux

Les Risques Psychosociaux (RPS) peuvent être difficile à identifier lorsqu’on ne partage le quotidien de ses collaborateurs. Surcharge de travail, mauvaise ambiance, manque de reconnaissance… sont autant de facteurs à l’origine des RPS. En résultent un turn-over élevé, un taux d’absentéisme important ou encore une démotivation grandissante qui nuisent à votre entreprise. Le coût du mal-être au travail est en effet estimé à 12 600 € par salarié et par an (source : Mozart Consulting, 2017). Il est donc nécessaire d’agir sur les causes des RPS, à la fois pour la santé des salariés mais aussi pour éviter des répercussions trop importantes sur l’entreprise. Or, si on pense souvent aux sources organisationnelles des RPS, on oublie également que les caractéristiques individuelles des salariés peuvent les sensibiliser au mal-être professionnel.

Sur les 12 600 € de coûts du mal-être, 10 100 € seraient récupérables : 23% sont liés aux absences (accidents du travail, maladies professionnelles, absentéisme), 34% concernent les ruptures de contrat de travail du fait de l’employeur, et 42% sont liés au désengagement des salariés (démissions, ruptures conventionnelles, départs pendant la période d’essai). Or un salarié qui se sent bien au travail est 9 fois plus loyal, 6 fois moins absent, 55% plus créatif, 31% plus productif et 2 fois moins malade (source : étude menée par Harvard/MIT). Mettre en place une réelle démarche pour améliorer le bien-être prenant en compte les spécificités individuelles est donc un vecteur de santé au travail et de performances économiques pour votre entreprise.

Vous souhaitez obtenir plus d’informations ?

L’équipe Moodwork se tient à votre disposition !

Être contacté
logo info box