Moodwork s’adresse à une part négligée de la QVT : l’individu !

Le bien-être professionnel est défini par l’OMS comme “un état d'esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre d'un côté les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur et de l'autre les contraintes et les possibilités du milieu de travail”. Il est notamment influencé par l’ensemble des facteurs physiques, matériels et psychologiques qui caractérisent à la fois la situation de travail et le salarié.

Les recherches en psychologie montrent que le bien-être professionnel provient notamment d’une adéquation entre les attentes et besoins du salarié d’une part et son environnement de travail d’autre part. Une situation de souffrance au travail est donc souvent due à une combinaison de variables. Celles-ci sont classées en 2 catégories :

  1. Les facteurs organisationnels, qui correspondent aux caractéristiques du travail ou de l’entreprise qui peuvent engendrer une situation de souffrance. Il peut s’agir d’une surcharge de travail, d’un management problématique, d’un manque de moyens matériels, d’horaires inadaptés, etc.
  2. Les facteurs individuels, qui correspondent aux caractéristiques et aux compétences du salarié et qui le rendent plus ou moins susceptible de développer un mal-être professionnel. Il s’agit notamment de la manière dont la personne va gérer ses émotions, va communiquer avec ses collègues et sa hiérarchie, de l’estime que la personne porte à elle-même et à son travail, etc.

Bien souvent, les politiques QVT se centrent uniquement sur les facteurs organisationnels de bien-être. Ce choix n’est pas mauvais : les facteurs organisationnels sont les plus faciles à adresser pour les entreprises. Cependant, cela amène à négliger tout un pan du problème, à savoir les individus ! De plus, ce positionnement véhicule l’idée selon laquelle ceux-ci n’ont aucune marge de manoeuvre pour influencer leur propre bien-être professionnel, ce qui peut affecter la motivation des salariés.

Chez Moodwork, nous avons donc décidé de combler ce manque afin de permettre non seulement d’adresser un aspect jusqu’ici négligé du bien-être professionnel, mais aussi et surtout de rendre les salariés acteurs de leur qualité de vie au travail !

Pour cela, nous proposons aux salariés d’agir sur les facteurs individuels de bien-être, tout en étant accompagnés par des professionnels de la qualité de vie au travail.

Vous souhaitez obtenir plus d’informations ?

L’équipe Moodwork se tient à votre disposition !

Être contacté
logo info box